À quelques heures du déplacement contre l’USL Dunkerque, l’entraîneur du Mans Cris et le capitaine Hugo Vargas-Rios se sont exprimés en conférence de presse.

Dans une entretien qu’il nous avait accordé, Cris dressait un bilan de l’état de forme de ses joueurs. Si, les blessures d’Alexandre Lauray, Harold Voyer, et Jonas Smith étaient donc connues, l’entraîneur du Mans va devoir se passer des services d’un nouvel élément défensif : Mike Bettinger. Face à ces absences, l’ancien capitaine de l’Olympique Lyonnais a dû s’adapter tactiquement.

« La défense à cinq peut-être une option, surtout avec les absences de derniers moments. Mais je n’ai pas encore décidé. Si j’opte pour une défense à cinq, Maxence Derrien descendra d’un cran, confesse-t-il. Il était prévu pour jouer au milieu de terrain, cette année. Je vais en parler avec mon staff. »

Zaïd Amir en piston droit ?

Avec la blessure de Mike Bettinger les choix sont limités au poste de latéral droit. Cris pourrait donc faire évoluer un élément offensif sur le côté droit. « Si on joue à cinq il peut y avoir l’option Zaïd Amir ou Makan Aïko sur le côté. Ce sont des joueurs offensifs donc il faudra surveiller l’aspect défensif. Je vais voir comment je vais mettre l’équipe en place pour compenser l’absence de véritable latéral droit. »

Ces deux jeunes joueurs peuvent également compter sur leur capitaine, Hugo Vargas-Rios, qui s’est lui aussi exprimé lors de la conférence de presse d’avant-match. « En tant que latéral, je leur donne quelques conseils. Mais ils sont bien entourés par le coach, le staff et l’équipe dans son ensemble. On est là pour leur parler. Avec les matches amicaux on a pu gommer certaines erreurs. Ils auront leur rôle à jouer. »

Pour cette rencontre, un gros défi attend les Manceaux qui se déplaceront sur la pelouse d’un ancien pensionnaire de Ligue 2 : l’USL Dunkerque. Mais pas de quoi faire paniquer Cris. « C’est une équipe qui a connu beaucoup de changements aussi et qui a évolué en Ligue 2, la saison dernière. C’est bien de commencer par eux. On un début de saison difficile, avec de gros matches à jouer. On n’a pas de temps à perdre. Il faudra tout de suite être à la hauteur du championnat. »