Stéphane Le Mignan le coach de l'US Concarneau.

Une défaite face à Nancy, la première de la saison, malgré un avantage au tableau d’affichage et une supériorité numérique. Une rencontre éventuellement perdue sur tapis vert face à Orléans. Les derniers jours de l’US Concarneau ont été compliqués après une entame de championnat très réussie. Avant le déplacement sur la pelouse du FC Borgo, l’entraîneur des Thoniers Stéphane Le Mignan s’est exprimé.

« Ce match à Bastia, c’est notre championnat. Il ne faut pas oublier ça, même si ça ne plaît pas à tout le monde de l’entendre. On reste sur deux matches nuls là-bas, arrachés dans la difficulté », a d’abord rappelé le technicien avant le déplacement sur l’Ile de Beauté.

Les joueurs de Concarneau vont aussi devoir passer à autre chose psychologiquement après leur coup d’arrêt face à Nancy, au terme d’une rencontre où la victoire leur tendait pourtant les bras.  « On doit être meilleur défensivement, insiste le coach finistérien. On a pris un coup sur la tête, mais on a eu des manques, puisqu’à onze contre dix, on concède deux buts. On va devoir montrer plus de rigueur et de vigilance. »